fbpx

Quoi faire après un bac. en psychologie

Quoi faire après avoir complété un baccalauréat en psychologie?

Vous approchez de la fin de votre baccalauréat et vous vous demandez quelles peuvent être les différentes options qui s’offrent à vous? Ou vous souhaitez vous inscrire au premier cycle en psychologie et vous n’êtes pas certain.es d’où ça peut vous mener?

Ce qui est intéressant avec un baccalauréat en psychologie, c’est que les options sont multiples… mais cela peut aussi représenter un défi supplémentaire! En effet, avec autant de choix, on peut rapidement ne plus savoir où donner de la tête. Dans ce billet, nous vous présentons les trois options principales, tout en vous donnant quelques exemples concrets.

Première option : obtenir le titre de psychologue

Si vous êtes déjà convaincu.e que vous voulez pratiquer en tant que psychologue certifié.e, il vous faudra compléter un doctorat en psychologie après votre baccalauréat. En effet, détenir un doctorat est une des exigences de l’Ordre des psychologues du Québec afin d’obtenir un permis de pratique. Dans ce cas, suite à votre baccalauréat, il vous faudra faire une demande d’admission à l’établissement de votre choix pour continuer votre parcours académique en psychologie. Il faut toutefois prendre en considération qu’un excellent dossier scolaire est généralement demandé pour être admis.e au doctorat. Dépendamment des universités, peu de candidatures sont retenues. Ce document de l’Université Laval vous donnera plus d’informations sur les différentes admissions des universités québécoises au doctorat en psychologie. 

Deuxième option : poursuivre les études

Si le doctorat en psychologie ne vous fait pas de l’œil, ou si votre candidature n’a pas été retenue, il existe d’autres options! Le deuxième choix qui s’offre à vous, c’est de continuer vos études, mais dans un domaine connexe à la psychologie. Si l’éventualité du doctorat ne vous tente guère, des dizaines et dizaines d’autres programmes sont disponibles afin de vous permettre de développer un champ d’expertise et d’acquérir de nouvelles connaissances. Vous pouvez alors décider de poursuivre aux cycles supérieurs, comme à la maîtrise, ou d’ajouter un autre diplôme de premier cycle, comme une mineure ou un certificat, à votre profil.

Une liste détaillée de différentes options de programmes possibles après un bac en psychologie se trouve juste ici. Veuillez noter qu’il se peut que les noms des programmes aient changé depuis la publication du document. Les départements des différents programmes pourront vous renseigner quant aux détails plus précis.

Troisième option : aller sur le marché du travail

La troisième option, c’est d’intégrer directement le marché du travail. Détenir un baccalauréat en psychologie vous ouvrira certainement plusieurs portes sur le marché professionnel, sans avoir à nécessairement obtenir un autre diplôme. Évidemment, les options de carrière sont plutôt précises, mais il y a moyen de tirer son épingle du jeu selon les objectifs professionnels que l’on se donne.

 Si vous choisissez d’entrer directement sur le marché du travail, voici quelques exemples non exhaustifs de métiers possibles : animateur dans les maisons des jeunes, conseiller famille-enfance, éducateur en santé mentale, intervenant psychosocial, conseiller en gestion des études, agent des services correctionnels canadiens, etc.

Dans tous les cas, une recherche préalable serait bénéfique afin de mieux déterminer vos objectifs professionnels et personnels et ainsi faire le choix qui vous convient le mieux parmi les options post-baccalauréat en psychologie.

 Si vous avez des questionnements plus poussés au sujet du cheminement scolaire et/ou professionnel après un baccalauréat en psychologie, c’est avec plaisir que nous vous accompagnerons dans un processus d’orientation! N’hésitez pas à nous contacter juste ici

 Vous voulez en savoir plus sur le quotidien d’un psychologue? Écoutez notre balado sur le sujet juste ici

N.B. Les options précédentes n’ont pas été présentées en ordre d’importance ou de pertinence. D’autres options peuvent aussi s’offrir à vous.

 Sources :

Université Laval 

Université Laval

Université de Montréal 

Ordre des psychologues du Québec 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin