fbpx

L'amitié au travail

l’amitié au travail : souhaitable ou non?

L’amitié est définitivement un concept fondamental et nécessaire à une vie équilibrée. Nous avons probablement tous au moins un ou une ami.e dans notre vie personnelle, mais qu’en est-il du travail? Est-ce que l’amitié a sa place sur notre lieu d’emploi?

Plusieurs seraient d’avis que non, il n’est pas nécessaire d’avoir des amis, voire des personnes proches de nous au boulot. Pourtant, dans l’épisode #755 du podcast de Harvard Business Review, la conférencière et experte en relations, Shasta Nelson, donne plusieurs raisons de pourquoi il est pertinent d’entretenir des amitiés au travail. Dans cet épisode du podcast HBR IdeaCast, Why Work Friends Are Worth It, Nelson explique qu’il y a en fait beaucoup d’avantages à avoir au moins un.e ami.e à notre emploi. On résume ses propos.

L'amitié au travail, pourquoi est-ce si important

La première raison avancée par Shasta Nelson est le fait qu’il a été prouvé que les relations sont importantes de manière générale pour notre santé et notre bonheur. Donc, si celles-ci sont importantes, pourquoi s’en priver à l’endroit où l’on passe la majeure partie de notre temps? En effet, sans le contexte d’une pandémie mondiale, nous passons énormément de temps au boulot, il est donc judicieux de développer des liens forts qu’on pourra plus facilement entretenir. Dans nos vies bien remplies, il est normal de manquer parfois de temps pour côtoyer notre cercle d’amis, et c’est là que ça devient intéressant, d’un point de vue personnel, de construire des amitiés au travail!

De plus, le fait d’avoir un.e ami.e au travail augmente notre motivation et influence positivement notre expérience quotidienne. Il est donc tout à notre avantage, et à celui de notre employeur de favoriser la création de liens interpersonnels, surtout lorsqu’on connaît les conséquences de la solitude sur l’individu.

 Maintenant qu’on sait qu’il est bénéfique d’avoir des amis.es au travail, comment pouvons-nous développer ce type de lien dans un contexte professionnel?

Le triangle de l'amitié

Dans le podcast, Shasta Nelson explique que, selon elle, l’amitié peut se voir comme un triangle constitué de trois piliers : la constance, la vulnérabilité et la positivité. Chaque amitié naît à la base de ce triangle et éventuellement, fait son chemin vers le sommet selon l’effort et l’attention que nous accordons à chaque aspect. Décrivons-les davantage.

La positivité

La positivité, c’est le caractère de ce qui est positif. Cela sonne plutôt évident, mais il faut qu’une amitié nous apporte du positif pour qu’on veuille continuer à l’entretenir. Toute relation, d’ailleurs, devrait nous apporter plus de positif que de négatif! Si les interactions avec un.e collègue nous apportent du positif, nous aurons alors envie de le ou la connaître davantage, ce qui nous amène à l’aspect vulnérabilité.

La vulnérabilité

Plusieurs personnes sont réticentes face à cet aspect sur le lieu de travail, pourtant, cela n’implique pas nécessairement de faire de grandes confidences! Par vulnérabilité, on veut plutôt dire « être soi », dévoiler sa personnalité, se permettre d’être créatif, etc. Sur notre lieu de travail, chaque fois que nous nous permettons d’être humains et de mettre de côté la productivité, les chiffres et les délais, nous laissons la place à la vulnérabilité.

La constance

Le mot est plutôt sans équivoque! La constance, en amitié, est le fait d’investir du temps et de l’énergie de manière fréquente afin de développer la relation. Comme mentionné précédemment, l’aspect « constance » est souvent un des plus difficiles à maintenir dans nos amitiés, considérant nos vies occupées et nos agendas bien remplis. C’est pourquoi il devient très intéressant de développer des amitiés au travail, car l’aspect constance nous est, en quelque sorte, imposé puisque nous échangeons avec nos collègues chaque jour!

Ces trois aspects du triangle de l’amitié évoluent en parallèle. En interagissant ici et là, on crée de la constance, ce qui nous permet de nous connaître un peu mieux. Cette découverte de l’autre renforce la vulnérabilité qui, à son tour, entraîne de la positivité. C’est un beau cercle vertueux!

Évidemment, le travail à distance amène son lot de défis quant à la création et l’entretien de nos amitiés… mais il existe des solutions! Pour entretenir une amitié au travail, même à distance, l’experte Shasta Nelson recommande de planifier des événements routiniers avec notre collègue favori.e, comme des mini rencontres sur Zoom, ou des séances des clavardages. Ces moments « prévus à l’horaire » aideront à recréer certaines interactions physiques que nous avions plus facilement au bureau et qui contribuaient à renforcer les amitiés.

Alors, comme nous avons pu le voir en résumant les interventions de Shasta Nelson, dans le podcast #755 de HBR IdeaCast, il y a de nombreux avantages à développer des amitiés au bureau. La création et l’entretien de celles-ci ne diffèrent pas énormément des autres types de relations interpersonnelles que nous pouvons avoir, sauf pour l’aspect vulnérabilité, qui implique davantage de montrer son vrai visage plutôt que de se faire de grosses confidences (comme ce qu’on pourrait retrouver dans d’autres types d’amitié, par exemple).

Et puis, est-ce qu’on vous a convaincu d’avoir un.e meilleur.e ami.e au bureau?

Si vous vous posez des questions sur vos relations avec vos collègues ou si vous avez besoin d’accompagnement pour mieux vous intégrer à votre équipe de travail, n’hésitez pas à nous contacter. Notre équipe se fera un plaisir de vous accompagner dans votre cheminement!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin